Landkreis Schwäbisch Hall

Seitenbereiche

Menü öffnen

Weitere Informationen

Contact central

Landratsamt Schwäbisch Hall
Münzstrasse 1
74523 Schwäbisch Hall
Téléphone: 0791 755-0
Fax: 0791 755-7362
E-Mail schreiben

Code postal 11 04 53
74507 Schwäbisch Hall

Histoire de l’arrondissement de Schwäbisch Hall

Brunnen am Marktplatz
Brunnen am Marktplatz

L‘arrondissement actuel de Schwäbisch Hall était occupé à la fin de l’Ancien Empire par quelques douzaines d’ecclésiastiques,  de seigneurs laïques et de chevaliers qui sont tous passés au Württemberg entre 1802 et 1810 pour dédommagement : entre autres, certaines parties des principautés de Hohenlohe, de la couronne de Prusse (par la Bavière), des comtés de Limpurg et d‘Oettingen, des monastères de Murrhardt, Lorsch et Adelberg, de la seigneurie de Komburg, de la Fürstprobstei Ellwangen, de l’Ordre Teutonique, des villes impériales de Hall, Gmünd et Dinkelsbühl et enfin, les seigneuries des nombreux chevaliers appartenant aux cantons d‘Altmühl, Kocher et Odenwald.

Dans le Sud, et là seulement, il existait quelques titres juridiques qui se trouvaient déjà en possession du duché de Württemberg, telle la participation à la prévotée de Westheim que le duché avait obtenue avec la réforme du couvent de Murrhardt, ou des parties du comté de Limpurg, qu’il avait acheté dès 1780. La plus grande partie des terres était constituée par le territoire de la ville impériale de Hall (env. 500 km²). La structuration historique de l’habitat en de nombreuses petites unités transparaît aujourd’hui dans les très nombreuses localités qui ont été réunies, avant la réforme communale du début des années 70 en 104 communes, pour la plupart de petite dimension.

A partir des territoires attribués au Württemberg par le comité représentatif de l‘Empire, le prince électeur de l’époque, Frédéric, avait créé son propre état, le Nouveau Württemberg qui englobait pratiquement tout l‘arrondissement. En 1806, après son accession à la dignité royale, Frédéric a réuni  ses deux états de l’ancien et du nouveau  Württemberg en un seul pour former la royauté du Württemberg qu’il a divisée en Hautes administrations en 1810, après plusieurs essais.

La Haute administration de Hall a été créée en 1802/03. Elle comprenait essentiellement l’ancien territoire de la ville impériale. En 1806 a été créée dans le comté de Limpurg la Haute administration de Gaildorf.

Enfin, ont suivi en 1810  les Hautes administrations de Crailsheim et de Blaufelden, anciennement prussiennes, puis bavaroises et dont le siège a été déplacé de Blaufelden à Gerabronn  en 1811. Ces quatre Hautes administrations, qui ont pris le nom d‘arrondissement en 1934, ont été conservées jusqu‘en 1938.

La loi du 25 avril 1938 sur la répartition du territoire a entraîné la suppression de 27 arrondissements le 1er octobre 1938, dont  Gaildorf et Gerabronn. Avec le Land de Limpurg, des parties importantes de l’arrondissement de Gaildorf ont été annexées à l‘arrondissement de Backnang, le reste de l’ancien arrondissement administratif est échu à l‘arrondissement de Hall, qui  s’est également vu grossir de Bühlertann et de Bühlerzell (autrefois Haute administration d‘ Ellwangen) ainsi que de quelques communes des arrondissements de Künzelsau et d‘Öhringen .

L‘arrondissement largement étendu de Crailsheim s’est vu attribuer 31 des 35 communes de Gerabronn ainsi que Ettenhausen et Simprechtshausen (autrefois arrondissement de Künzelsau).